En raison d’une population diversifiée, le Sri Lanka est unique en son genre. Les Cinghalais constituent la majorité des habitants. Puis, viennent les Tamouls, suivis des Maures et de quelques Vedda. Cela a conduit à une société multiculturelle. Toutefois, cette diversité au niveau de la culture n’empêche pas une coexistence agréable. Venir séjourner au Sri Lanka est une opportunité de découvrir une vie culturelle aux multiples couleurs sans pareille.

Il est tout d’abord à savoir que les Srilankais ont une grande considération de la religion. Les différents temples de chaque confession sont énormément respectés. Cela est, d’autre part, visible à travers les œuvres d’art locales comme dans certaines peintures et sculptures. Par ailleurs, le pays est très conservateur concernant ses traditions et coutumes. Pour ceux qui ont un grand appétit, la gastronomie locale est un délice à déguster.

Le monde de la religion dans l’ancien Ceylan

La dévotion des Srilankais à la religion est plus que remarquable et cela s’aperçoit dans leur vie quotidienne. Le bouddhisme est celle qui compte le plus d’adeptes au pays. Il s’y présente dans sa version originelle dite « petit véhicule » ou Thérevada. Il est constitué par environ 70% de la population. Pour les bouddhistes, tout amusement futile est interdit durant chaque jour de pleine lune. Quant à l’hindouisme, il compte près de 3 millions de pratiquants. Il se réfère à deux textes sacrés qui sont la Mahabharata et le Ramayana. Nul ne peut devenir hindouiste par conversion. Lors de vos séjours au Sri Lanka, vous remarquerez que l’Islam et le christianisme ne sont pratiqués que par une minorité, soit 7% chacun. La plupart des musulmans sont des pêcheurs, des petits commerçants ou des agriculteurs. Les chrétiens, par contre, sont concentrés à Negombo, au Nord de Colombo. Concernant l’animisme, ce culte est exercé par les Veddas de Mayangana.

Quelques traditions et coutumes srilankaises

Pour saluer quelqu’un dans l’ancien Ceylan, joignez les mains sur la poitrine, puis courbez légèrement votre torse en disant « Ayubowan ». Les Srilankais sont des gens très pudiques. Ainsi, faites attention à vos tenues vestimentaires. Les habits provocants ne sont pas conseillés. Cette règle est valable en ville et surtout dans les lieux de culte. En parlant de temples, sachez que la couleur noire symbolise l’ombre et l’ignorance pour les bouddhistes. Évitez alors de porter des vêtements de cette couleur dans les temples bouddhistes. Au contraire, dans l’hindouisme, le noir représente la pureté originelle de Krishna. Aussi, veillez à vous déchausser et à ôter votre chapeau lors des visites de monuments religieux. En outre, une statue ou une peinture de Bouddha est très respectée. Pendant vos séances photos, mettez-vous à côté de l’œuvre et ne lui tournez jamais le dos. Durant votre séjour au Sri Lanka, n’utilisez jamais la main gauche pour recevoir, donner ou montrer quelque chose. Il en est de même pendant les cérémonies religieuses. Elle est considérée comme impure, car sert à s’essuyer.



Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot gotau ?

Fil RSS des commentaires de cet article